Mon compte

Coronavirus : Déclarations de chiffres d’affaires du mois de juin ou du 2e trimestre 2020

Dernière mise à jour le vendredi 03 juillet 2020

Conformément aux mesures annoncées par le Gouvernement dans le cadre de la crise du coronavirus, le réseau des Urssaf se mobilise.
A l’instar des déclarations des mois de mars, avril, mai et du 1er trimestre 2020, vous devez déclarer votre chiffre d’affaires réel de la période concernée.


Pour le paiement de votre échéance du mois de juin ou du 2e trimestre 2020, vous avez trois possibilités :


  • 1) Déclaration du montant réel de votre chiffres d’affaires pour la période concernée et paiement du total des cotisations, dans le cas où vous pouvez payer en totalité.

Le prélèvement de votre télépaiement ou de votre paiement par carte bancaire se fera alors dans les conditions habituelles (après l’échéance pour le télépaiement, en débit immédiat ou différé pour le paiement par carte bancaire).


  • 2) Déclaration du montant réel de votre chiffres d’affaires pour la période concernée et paiement partiel des cotisations, dans le cas où vous ne pouvez payer qu’une partie seulement.

Le prélèvement de votre télépaiement ou de votre paiement par carte bancaire d’une partie de la somme de vos cotisations se fera également dans les conditions habituelles (après l’échéance pour le télépaiement, en débit immédiat ou différé pour le paiement par carte bancaire).


  • 3) Déclaration du montant réel de votre chiffres d’affaires pour la période concernée et absence de paiement, dans le cas où vous n’avez pas la capacité de payer.


Aucune majoration de retard ne sera appliquée, les modalités de régularisation des paiements partiels ou absents seront précisées ultérieurement. Votre Urssaf vous contactera une fois la crise sanitaire passée.

Pour suivre la méthode de déclaration de votre chiffre d'affaires réel avec paiement (total, partiel ou absent), consultez le mode opératoire étape par étape en cliquant ici.


Soyez vigilants aux arnaques en cours :

Nous avons des signalements de tentatives d'arnaque actuellement en cours.

  • Si vous recevez le message sms suivant :

"Suite au COVID-19, nous instaurons un plafond des charges sociales à un montant fixe pour les 3 prochains mois. A régler avant le 06/07."

  • Ou si une personne vous réclame votre RIB par téléphone pour recevoir l'aide de 1 500€ en indiquant être agent de l'Urssaf

Il s’agit d’une tentative d'arnaque. Il ne faut surtout pas payer la somme réclamée. En cas de paiement déjà effectué, il convient de demander le remboursement.

  • N'hésitez pas à consulter notre page dédiée aux pièges et arnaques à éviter.
  • Le ministère de l'Intérieur et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) recommandent, suite à une tentative d'arnaque par SMS, de signaler le message à la plateforme de signalement mise en place par les opérateurs de la fédération française des Télécom.